COOKIES ON MARKEM-IMAJE WEBSITE

To give you a better experience, we use cookies on our site. If you continue without changing your settings, we will assume you agree to receive all cookies on the Markem-Imaje websites.
If you want to know more about cookies and/or change your settings click on the "find out more" link.

To find out more information about cookies and how they're used on the Markem-Imaje website, visit our privacy policy page.

Agroalimentaire

MI-Scope
le magazine de l'agroalimentaire

témoignage témoignage

K Fresh :
éclosion d’un projet

Engagé dans un plan de modernisation, K Fresh Ltd a décidé de renouveler son parc de codeurs pour contribuer à améliorer sa performance environnementale et son efficacité opérationnelle. Objectif atteint avec la solution complète proposée par Markem-Imaje.

Partager cet article

PRODUIT / QUOI DE NEUF ?

SmartLase C350 HD : voir les choses en grand !

Parfaitement adapté au codage des produits agroalimentaires, le nouveau codeur SmartLase C350 HD offre la plus grande surface d'impression du marché. Rapide et idéal pour l’impression sur opercules de yaourt ou sachets sticks, il s’adapte à tous les types de supports. Découvrez, en quelques clics, tous ses avantages !

SmartLase C350 HD : voir les choses en grand !
+

Un codage toujours plus rapide

  • Le SmartLase C350 HD est capable de coder des sachets sticks sur une largeur de 1200 mm et les couvercles de pots de yaourts sur une largeur de 1000 mm à la vitesse maximale de 1500 produits par minute.
  • Le codage peut être effectué sur une grande variété de films en grande largeur, métallisés ou non, en PP, en BOPP, sur carton ou papier.

+

Un codage optimal

  • La qualité de codage est proche de celle de la pré-impression grâce à la technologie brevetée SmartLase Code Technology.
  • Le contraste, les lignes, les courbes et les points sont impeccables même dans des conditions d’exploitation difficiles (jusqu’à 45° C) et ce, sans aucun risque de perçage.
  • Le SmartLase C350 HD permet de choisir l’emplacement du code sur l’emballage, quelle que soit son orientation. Ceci facilite les opérations de personnalisation de dernière minute (parfums, promotions, etc.) et permet de réduire les stocks de films pré-imprimés.

+

Une très grande flexibilité

  • De nombreuses configurations sont possibles : choix entre 6 lentilles pour ajuster la distance focale à la surface à marquer, 3 ombilics démontables de différentes longueurs et 2 interfaces utilisateurs (écran tactile déporté ou interface web).
  • La tête d’impression en acier inoxydable existe en 2 longueurs d’ondes et dispose de 2 types de protection (IP 55 ou IP65). Une version L spécifique pour les films laminés ou ultra-minces est également disponible.
  • Le SmartLase C350 HD est conforme aux normes ISO13849 pld et Pack ML.

+

Une optimisation garantie

  • La grande surface de marquage permet de minimiser le nombre de têtes d'impression par ligne et offre un encombrement limité.
  • Les opérations de maintenance sont réduites, pour un coût total de possession (TCO) parmi les plus performants de l'industrie.
  • La conception modulaire facilite son intégration sur toutes les lignes de production.

Partager cet article

MARCHÉ / TENDANCE

GS1-128 : des unités logistiques suivies à la trace

De plus en plus, la grande distribution pousse ses fournisseurs de l’agroalimentaire à utiliser le standard international de codification GS1-128. Objectif affiché : automatiser sa gestion d’entrepôt. Au travers de sa solution jet d’encre 5800 notamment, Markem-Imaje donne les moyens aux industriels de ce secteur de s’adapter à ces nouvelles contraintes.

Si aucune loi n’impose de respecter le standard dit GS1-128, son déploiement est fortement recommandé par les distributeurs, notamment pour les produits alimentaires comme l’ultra-frais. En effet, s’il permet d’automatiser la gestion des entrepôts et celle des flux de marchandises, il garantit également la traçabilité de chaque produit, un suivi désormais indispensable après les récents scandales sanitaires qui ont nécessité des rappels immédiats des produits concernés. Ce phénomène d’automatisation s’est progressivement développé au Royaume-Uni puis en France, notamment avec l’explosion des drives, et devrait se généraliser aux Etats-Unis en 2015.

Une solution exclusive
La norme GS1-128 permet d’identifier de façon standardisée les unités logistiques (palettes, cartons, packs filmés) à partir d’un cahier des charges très strict. Ainsi, le code à barres GS1-128 doit être placé de façon très précise sur l’emballage et surtout, il doit atteindre un grade de lecture C ou mieux, ce qui nécessite un très bon contraste. Des contraintes techniques fortes que les fournisseurs de solutions de codage doivent pouvoir lever, tout en minimisant les coûts d’investissements pour les producteurs.

Pour les cartons, la solution jet d’encre 5800 répond très bien au cahier des charges tout en offrant d’autres avantages. Elle permet d’imprimer directement des codes à barres de grade B sur fond ou aplat blanc, que la surface soit poreuse ou vernie. Ne nécessitant pas d’étiquettes, la solution 5800 diminue les coûts ainsi que les impacts sur la productivité : pas de changement de rouleaux, pas de gestion de stock… Les encres thermo-fusibles Touch Dry® utilisées, une exclusivité mondiale de Markem-Imaje, sont sans solvant et sèchent instantanément. Elles ne bavent pas, leur couleur ne passe pas avec le temps, elles sont respectueuses de l’environnement et peuvent être rechargées dans le codeur de manière très conviviale, sans arrêt de production. Enfin, la conception évoluée du codeur assure des démarrages rapides.

Une deuxième solution existe, notamment pour les packs de conserves ou de confitures filmés et les cartons de couleur marron : l’impression et la pose d’étiquettes avec un système 2200 qui permet d’imprimer jusqu’à 125 cartons par minute et 120 palettes par heure. Divers applicateurs sont proposés selon les cas, dont le tout nouveau High Speed Flex, une technologie inédite qui permet d’appliquer à haute vitesse une étiquette sur l’avant d’un pack sans retournement.

Quelle que soit la solution choisie, un complément logiciel comme CoLOS Enterprise permet de relier, gérer et contrôler l’ensemble des codeurs. De quoi contribuer à optimiser l’activité codage : automatisation de la sélection des messages, sécurisation de la saisie des données, réduction des interventions humaines et connexion directe à l’ERP des entreprises.

Des solutions parfaitement adaptées au secteur !
 

Partager cet article

PROCHE DE VOUS / SERVICES

Echanger ou réparer ?

Exchange Service, Repair & Return : deux approches proposées par Markem-Imaje pour une même solution, efficace et rapide…

Partager cet article

Haut de page